Musée
Sentier
géologique
Jardin
botanique
Animations
ESPACE PIERRES FOLLES
Géopatrimoines beaujolais
- 04 78 43 69 20 -
116 chemin du Pinay
69 380 St Jean des Vignes

Le sentier géologique

Espace Pierres Folles, le sentier géologique

Inauguré en 1988 par Haroun TAZIEFF, alors illustré par des panneaux entièrement conçus par des élèves du collège des Quatre Vents de l'Arbresle, le sentier géologique se compose de 4 sites qui vous offrent une rétrospective de l'histoire géologique de la région, grandeur nature.

Belmont et Saint Jean des Vignes....Une mer à la conquête d'un continent : A l'ère primaire, existe un continent émergé dès -340 millions d'années appelé "Terre centrale", dont la bordure orientale se situe au niveau de Belmont et de Saint Jean des Vignes.

-245 millions d'années .... Une plage pour les grands reptiles : Le talus de la route départementale 485 situé en face des Ciments Lafarge est constitué par un ensemble de roches se présentant sous la forme de couches ou bancs empilés les uns sur les autres, phénomène appelé stratification. Cette structure est caractéristique des roches d'origine sédimentaire.

Il y a 245 millions d'années, de nombreux reptiles vivaient sur des plages très étendues, en bordure d'une mer peu profonde. De légères ondulations topographiques donnaient naissance à des îlots où évoluaient ces animaux. Du fait de l'évaporation, du sel précipite. C'est ainsi qu'à la surface des bancs de grès, il est possible de trouver des empreintes de pas de ces reptiles et des traces de sel (pseudomorphes de sel gemme).

-210 millions d'années ... Un delta et une plage au Sahel : Il est possible de reconstituer le paysage de cette époque. Quelques dizaines de millions d'années après la précédente, le niveau de la mer a baissé, donnant naissance à des lagunes. Là, se déposent les éléments les plus fins charriés par les fleuves auxquels se mêlent de nombreux cristaux de sels témoins de l'évaporation intense qui existait à ce moment. Des oueds importants, en divagation permanente, amènent des quantités phénoménales de sable provenant de la Terre Centrale, comblant les lagunes et formant un paysage désertique.

-200 millions d'années... Une plage aux Bahamas : La mer a envahi brutalement les lagunes comblées de sable d'origine désertique ainsi qu'une partie de la Terre Centrale. Une barrière récifale s'installe. Sur cette dernière, du côté de la haute mer, les vagues viennent se briser. Ce milieu très oxygéné est propice au développement de la faune marine. Les Lamellibranches prolifèrent. Le fond marin s'enrichit en coquilles plus ou moins brisées. Par contre, entre le récif et la côte, le milieu aquatique est très calme. Il est le siège de dépôts très fins. De temps à autre, les cours d'eau en crue apportent des éléments détritiques grossiers qui, lors de la diagenèse, se transformeront en grès. Puis, progressivement, l'ensemble va s'approfondir et la transgression s'amplifier.

-195 millions d'années ... Un haut-lieu de la plongée sous-marine : Une zone d'herbier s'installe maintenant (faciès caractéristique des plateformes continentales), avec une faune très riche en huîtres ou gryphées (d'où le nom "calcaire à gryphées"), moules de grande taille (plagiostromes), ammonites, bélemnites et lys de mer (pentacrines)...